L’air frais s’infiltre dans votre maison et nuit à votre confort thermique. Dans ce cas, il est temps de procéder à l’isolation de votre maison. Entre le choix de l’isolant, les zones à isoler et les techniques à adopter, la tâche n’est pas facile. Voici quelques astuces pour réussir l’isolation de votre maison.

L’isolation d’une maison pour optimiser son confort thermique

Bien isoler sa maison permet d’améliorer son confort thermique. Elle permet de diminuer la sensation de froid pendant l’hiver et stabilise la température pendant l’été. En effet, une bonne isolation énergétique vous permet de faire des économies d’énergie, ce qui réduira votre facture d’électricité. Par ailleurs, si un jour vous décidez de revendre votre bien, l’amélioration de la performance énergétique permet de rehausser sa valeur. Cependant, avant les travaux d’isolation, il faut faire un diagnostic thermique qui permet de déterminer la source de la perte d’énergie.

L’isolation du toit

L’isolation de la toiture peut éliminer jusqu’à 30 % des déperditions thermiques et peut réduire votre consommation de chauffage. Une bonne isolation du toit doit avoir une épaisseur comprise entre 18 à 20 cm. Si vous avez une sous-toiture, l’isolation se fait suivant l’épaisseur des chevrons. Si les chevrons mesurent moins de 18 cm, vous pouvez mettre de la laine de verre ou du minéral entre eux jusqu’à l’obtention de l’épaisseur souhaitée. Par contre, si vous ne disposez pas de sous-toiture, vous pouvez réaliser l’isolation par extérieur.

L’isolation du grenier

Parfois, on a tendance à négliger l’isolation du grenier, or un grenier mal isolé fait considérablement monter les coûts de l’électricité pendant l’hiver. Les isolants les plus utilisés pour le grenier sont les laines minérales. L’isolation du grenier peut se faire par le sol en utilisant de la mousse de polyuréthane sur le béton. Vous pouvez également créer un vide au-dessus du béton pour induire de la cellulose ou de la roche soufflée.

L’isolation des murs

20 à 25 % de déperdition de chaleur provient des murs mal isolés. Vous avez besoin d’isoler votre maison lorsque vos murs sont froids pendant l’hiver et chauds durant l’été. Ils ont aussi besoin d’être isolés quand vous sentez le froid rapidement dès que vous arrêtez les chauffages.
Pour isoler les murs par l’intérieur, il faut d’abord vérifier qu’il dispose d’au moins 5 cm de vide entre les murs intérieurs et ceux de l’extérieur. Dans ce cas, on injecte de couche d’isolant dans l’épaisseur des murs : des mousses, des flocons ou des granulés. Par contre, s’il n’y a pas assez d’épaisseur, vous pouvez l’isoler par l’extérieur.

L’isolation des fenêtres

Lorsqu’il y a des condensations sur vos vitres, cela prouve que vos fenêtres ont besoin d’être isolées. Vous pouvez ainsi opter pour le double vitrage ou changer vos châssis.
L’isolation d’une maison nécessite une connaissance technique dans les choix et la pose des isolants. La pose doit être faite minutieusement, car elle joue un rôle important dans l’efficacité de l’isolation. Ainsi, il est nécessaire de faire appel à un professionnel pour garantir un travail d’isolation de qualité respectant les normes techniques.

Écrire Un Commentaire