La construction d’ une maison est un projet de grande envergure dans une vie. Pour des raisons économiques, beaucoup de familles optent pour l’ autoconstruction afin de réduire le coût des charges. Néanmoins, ce choix exige plus que le financement, il demande du temps et une connaissance solide en matière de construction. Pour mener à bien ce projet, voici les étapes cruciales pour construire soi-même sa maison.

Déterminer le budget

Bien que l’ autoconstruction revienne 2 à 3 fois moins cher qu’ en faisant appel à un professionnel, le budget pour y parvenir doit être longuement préparé. En effet, il faut prendre en compte l’ achat du terrain, le coût de tous les matériaux de construction, les taxes et les raccordements aux différents réseaux. Cette étape va pouvoir définir la surface et la forme que pourra prendre la maison en fonction du budget. Il faut également prévoir un coût supplémentaire car les imprévus sont fréquents dans ce domaine.

Choisir un terrain

Une fois le budget à disposition, il faut passer à la quête du terrain à bâtir. L’ emplacement doit être choisi selon divers critères car il déterminera le mode de vie. Il faut alors bien réfléchir sur les avantages et les inconvénients qu’ il présente. Notamment entre le choix d’un terrain en lotissement ou isolé, son exposition aux éléments climatiques (soleil, vent, …), mais aussi sur les aspects juridiques. Prendre son temps pour ce choix est primordial afin de satisfaire ses besoins et ses attentes pour avoir un terrain viabilisé.

Connaître la réglementation

Cette étape est indispensable à tous les types de constructions avant de s’ initier. Les normes et les réglementations sont les mêmes pour l’ auto constructeur et le professionnel. L’ auto constructeur doit absolument se renseigner auprès de l’ urbanisme sur la réglementation juridique et technique relative à son projet de construction. Il faut alors prendre connaissance du Plan Local d’ Urbanisme (PLU), de la réglementation thermique 2012 (RT 2012) ainsi que de la réglementation environnementale RE 2020.

Les choix techniques

De base, c’ est la réglementation technique RT 2012 qui définit les techniques de construction applicables. Elle impose également le choix du matériel correspondant à l’orientation du choix de construction. Ceci dans le cadre de la conformité à certaines exigences sur la qualité, mais aussi relative au respect de l’ environnement. L’autoconstruction ne pouvant pas se faire en totalité par soi-même, cette étape va déterminer les intervenants professionnels qui prendront en charge une partie des travaux.

Écrire Un Commentaire