La microstation est un outil essentiel pour bien assainir et épurer les eaux usées. Et pourtant, son entretien reste négligé par ses propriétaires. Pour éviter les impacts négatifs de ce dispositif, il est recommandé de l’entretenir. Dans les quelques lignes suivantes, on vous présente des conseils pour entretenir une microstation comme il faut.

Les vérifications de la microstation

Pour entretenir une microstation, il faut garder un œil sur celle-ci. Il est très important de voir si le dispositif fonctionne normalement. La cuve fonctionne normalement quand elle n’émet pas des bruits anormaux. Une nuisance sonore est mauvais signe. Sans odeurs nauséabondes et inhabituelles, la cuve est parfaite. Elle ne produit pas dans ce cas des gaz néfastes pour l’environnement. Il faut vérifier si les canalisations des eaux et les ventilations ne sont pas bouchées par des éléments comme le sable par exemple. Il faut aussi vérifier l’alimentation électrique. Si elle est dysfonctionnelle, le compresseur et la turbine de la micro station ne vont pas marcher. Il n’y aura donc pas de phase de décantation. Pour effectuer ces vérifications, il n’est pas nécessaire de faire appel à un professionnel. Vous pouvez faire vous-même ce genre de vérification très simple. Vous n’aurez donc pas à dépenser vos sous. Cette vérification est à effectuer tous les 3 mois. En cas de chose suspicieuse, faites appel à un professionnel.

Le nettoyage de la microstation

L’entretien de la microstation repose aussi sur la maintenance de ce dispositif. Il s’agit d’un bon nettoyage pour que la cuve d’épurement reste performante bien longtemps. Il n’est pas possible d’effectuer ce nettoyage vous-même. Il faudra être en présence de professionnels en matière d’assainissement pour assurer cette maintenance. Ce nettoyage se fait une fois par an. Il est ici question de nettoyer les pompes de conduction des eaux et le système d’aération de la microstation. Le professionnel va en profiter pour jeter un œil sur le dispositif. Il va vérifier le niveau des boues, l’état du filtre à air, l’état des matériels, la situation des canalisations et des ventilations, l’électronique du système, etc. Si des composants du dispositif marchent étrangement ou sont défectueux, il pourra les remplacer. Le nettoyage ainsi que les composants de rechanges seront aux frais du propriétaire de la maison.

La vidange de la microstation

La vidange est la dernière étape pour un entretien complet du dispositif d’épurement des eaux usées. En effet, les matériels polluants sont transformés en boues après la décantation. Les boues vont alors s’entasser au fond de la cuve. C’est justement ces boues qui doivent être retirées de temps à autre. Une fois que la microstation est remplie de 30 % de boue, il faut généralement faire la vidange. Mais la vidange peut aussi se faire en fonction du nombre de personnes dans le foyer, car bon nombre de personnes vont remplir rapidement la cuve. Par exemple, pour moins de 3 personnes, la vidange se fait tous les 3 ans. Or, pour 7 personnes et plus, la vidange se fait tous les ans. La vidange est incluse normalement aux prestations après-vente de votre professionnel en matière d’assainissement qui a installé le dispositif.

Écrire Un Commentaire