Vous vous êtes lassé de votre carrelage ? Ou a-t-il perdu de son éclat ? Il n’est pas nécessaire de tout refaire, la meilleure solution est de le repeindre. Tout en réalisant des économies, vous donnerez une seconde vie à votre carrelage. Voici donc les méthodes pour appliquer sa peinture carrelage.

Préparer le carrelage

Après avoir sélectionné les bons produits en fonction des endroits à peindre (crédence, salle de bain, etc.), il convient de bien préparer la surface du carrelage. Cela consiste à la rendre propre, en nettoyant rigoureusement et en enlevant toutes les taches et résidus de saletés. Si vous désirez repeindre la crédence de votre cuisine, utilisez du savon dégraissant afin de supprimer toutes traces de graisses. Et si vous travaillez sur les murs de votre salle de bain, veillez à bien enlever les dépôts de calcaire. Bref, le nettoyage permet à la peinture carrelage de bien s’adhérer. Puis, assurez-vous que tout soit bien sec avant de commencer la nouvelle étape.

Poncer le carrelage

Le ponçage est une étape que vous devrez suivre, car il permet à la peinture d’accrocher plus facilement. Toutefois, il ne s’agit pas de gratter durement la surface, mais de frotter délicatement avec du simple papier abrasif au grain fin. De plus, il ne serait pas beau de voir des carreaux avec des griffures, donc n’insistez pas trop sur le ponçage. Après cela, effectuez un dépoussiérage. Et pour être sûr qu’il ne reste plus de poussières, rincez rapidement le carrelage. Essuyez avec un linge et attendez qu’il sèche bien.

Appliquer une sous-couche

Cette étape est nécessaire afin d’obtenir un rendu parfait après finition, surtout en cas de carrelages à caractère poreux. Il convient de choisir une sous-couche spécialement adaptée aux faïences ou carrelages. Cette application de sous-couche est également indispensable pour imperméabiliser son support.

Appliquer la peinture carrelage

Après que votre sous-couche ait pris le temps de sécher, commencez à appliquer la peinture carrelage. En premier lieu, peignez les zones difficiles avec un pinceau : les joints, les bordures, et les angles. Ensuite, le reste vous pouvez le faire au rouleau. Pensez à bien étirer et lisser la peinture, en croisant les mouvements. Pour réussir votre peinture, réalisez l’application de la peinture en deux couches. N’oubliez pas de vérifier le temps de pause requis entre chaque couche, c’est inscrit sur les pots de peinture.

Soigner la finition

Pour une peinture impeccable, une fois la peinture sèche, procédez à l’étape finale qui est la finition. Il s’agit de refaire les joints, si vous les avez enlevés. Dans le cas contraire, il suffira de les repeindre.

Écrire Un Commentaire