Le ravalement de façade est un ensemble d’opérations destinées à remettre en état les murs extérieurs d’une maison. Sa réalisation se fait en plusieurs étapes. Cela passe par le diagnostic des murs, leur nettoyage et leur traitement, leur réparation et finalement les travaux de finition. Ces derniers permettent d’embellir la bâtisse. Ainsi, ils doivent être faits minutieusement. Mais quel type de finition adopter dans le cadre des travaux de ravalement de façade ? Nous répondons à cette interrogation dans les lignes qui suivent.

De l’enduit pour embellir la façade de sa maison

L’enduit fait partie des solutions les plus prisées lorsqu’il s’agit de finition de façade. Il est utilisé pour uniformiser le support et pour le protéger contre les agressions (intempéries, humidité, etc.). Il occupe également une fonction esthétique. Cependant, son application n’est pas envisageable sur les murs en bois. Quant aux autres matériaux (la pierre, le béton et la brique), un enduit spécifique sera utilisé.

Ce type de finition présente de nombreux avantages. En plus de nous permettre de rafraichir les murs extérieurs de notre logement, l’enduit permet de supprimer les ponts thermiques. En outre, on distingue plusieurs finitions d’enduits (ex. : finition lisse, rugueuse, roulée ou écrasée). Pour leur mise en œuvre, il est conseillé de faire appel à un façadier sur ce site : https://www.facadier-peintre-46.fr/ .

Du crépi pour enjoliver sa façade

Le crépi est une finition qu’on utilise pour compléter un enduit lisse sur les supports en béton, en pierre ou en brique. Il assure principalement trois rôles :

  • Il protège les murs contre les agressions externes comme les intempéries ;
  • Il optimise l’isolation thermique et acoustique de la façade ;
  • Il assure un rôle décoratif en optimisant l’esthétique des murs.

Pour que le crépi puisse assurer pleinement ses fonctions, il est préconisé de confier sa réalisation à un spécialiste en ravalement de façade.

De la peinture pour habiller la façade de son habitation

L’application d’une peinture peut également faire office de finition de la façade. Mais avant d’appréhender la moindre chose, certaines choses devront être prises en compte. En effet, il faudra au préalable se renseigner sur le Plan Local d’urbanisme (PLU) en vigueur dans la région. Dans certaines communes, certaines couleurs sont interdites. Il faudra en outre prendre en considération les caractéristiques de la façade, l’environnement de la maison et son exposition. Il faut savoir que toutes les peintures ne sont pas adaptées à votre support. Pour choisir la peinture idéale, nous vous conseillons de solliciter les recommandations d’un ravaleur professionnel.

Selon les cas, on peut utiliser de la peinture acrylique, de la peinture siloxane et de la peinture minérale. Quant à la mise en œuvre de la peinture, l’intervention d’un artisan qualifié est préconisée.

Un bardage pour habiller ses murs extérieurs

Certes, cette alternative est assez coûteuse. Malgré cela, l’installation d’un bardage de façade dispose des avantages incontestables. En plus d’embellir et de rajeunir la structure, il améliore ses performances énergétiques.

Différentes sortes de matériaux sont utilisées pour fabriquer les bardages de façade. Entre le bois, le PVC, le béton et le métal, nous disposons de l’embarras du choix. Notre budget constitue notre seule limite. Ici encore, il faudra tenir compte des prescriptions des normes d’urbanisme en vigueur dans notre localité.

Enfin, comme la mise en place des bardages de façade est une opération assez délicate, il est conseillé de la confier à un façadier professionnel.

Write A Comment