Si vous constatez des fissures sur un des murs ou sur la façade de votre maison, il est conseillé de la surveiller à l’aide de mesures. L’écart entre les bords d’une fissure s’exprime en centième millimètres, il faut un matériel particulièrement précis pour connaître la taille de la fissure. Comment mesurer une fissure sur une maison ?

D’où viennent les fissures ?

Une fissure signifie qu’un bâtiment est soumis à une tension. Visible sur le revêtement (crépi, peinture…), une fissure provient de la pression s’exerçant sur les éléments qui composent la structure de l’édifice. Une fissure peut être horizontale, verticale ou encore de forme oblique.

Elle peut aussi serpenter le long des jointures qui séparent les parpaings. Elle peut apparaître sur un mur et poursuivre son cours sur le plafond ou le sol. La cause d’une fissure est l’érosion naturelle des matériaux utilisés pour la construction, de l’instabilité du terrain à la suite d’intempéries ou de secousses sismiques.

Il est important d’en mesurer l’évolution régulièrement pendant plusieurs années pour savoir si l’état du bâtiment s’aggrave ou se stabilise et évaluer les risques auxquels ses occupants sont exposés.

 

Les outils pour mesurer la taille d’une fissure

La taille de la fissure se fait à l’aide d’outils différents applicable sur des surfaces planes, inclinées ou rondes tels que :

  • La jauge de mesure : Ces instruments prennent la forme d’une étiquette en PVC munie d’une règle graduée. Elle doit être fixée sur un mur à l’aide de vis pour mesurer l’écart entre les bords de la fissure. La mesure est précise au dixième de millimètre près. Certains modèles sont fournis avec un capot de protection pour résister aux intempéries et peuvent être installés à l’extérieur. Appelés aussi “fissuromètre”, il est possible d’en commander depuis les sites des fabricants (Saugnac, Plurinno Fissurotest, Wilmart).
  • Le témoin en plâtre : C’est le moyen le plus simple de mesurer une fissure maison. Il s’agit d’une légère quantité de plâtre qui est déposée accompagnée de la date de pose. Le plâtre, une fois sec, s’écaille si la fissure s’écarte davantage. Le témoin renseigne de l’évolution de la situation. Il existe des mini-surfaces en verre à installer dans la fissure et qui fonctionnent de la même façon. Attention, cette technique ne peut être utilisée qu’à l’intérieur du bâtiment.
  • L’extensomètre : C’est un appareil électrique de haute précision utilisé par les professionnels du BTP, les géomètres et les conservateurs du patrimoine. Il fonctionne à l’aide de bornes, de bobines ou de billes en acier situées de part et d’autre de la fissure. La mesure de la distance entre les repères se fait au centième de millimètre près. Certains extensomètres fonctionnent à l’aide d’un laser ou de reconnaissance optique. Les modèles les plus perfectionnés peuvent mesurer les aspérités de la fissure pour renseigner la vitesse de la dégradation de certains bâtiments.

 

La signification de la taille des fissures.

La taille de la fissure renseigne sur la solidité du bâtiment et de la nécessité de faire des travaux. On parle de fissure profonde si sa largeur est supérieure à deux millimètres il faut contacter en urgence un spécialiste pour identifier les causes et évaluer les travaux disponibles.

Si elle est de taille inférieure, la surveillance régulière suffit. On parle d’une microfissure si elle est inférieure à deux millièmes de millimètre. Enfin, des photographies peuvent étayer vos observations et renseigner de l’évolution de l’état du bâtiment.

 

Écrire Un Commentaire