La toiture est l’une des pièces maitresses de la construction. Elle assure la protection des autres éléments la composant contre les intempéries et les infiltrations d’eau. C’est pour cette raison qu’il faut en prendre soin. Le nettoyage du toit fait partie des travaux d’entretien annuels de l’habitation à prévoir. Il existe différentes façons pour s’y prendre. Néanmoins, le nettoyage à haute pression demeure la technique la plus privilégiée. Il implique l’usage d’un nettoyeur haute pression comme le Karcher. Il faudra cependant l’usage d’un tel appareil. Mais pour quelles raisons ? Nous en parlons.

Toiture de maison : pourquoi éviter le lavage au karcher?

Pour retirer les traces de saletés sur la toiture, le nettoyage à haute pression semble a priori la solution idéale. Avec un nettoyeur à haute pression, on parvient en effet à retirer rapidement et facilement les mousses, les lichens ainsi que les débris de végétaux sur le toit. Toutefois, cette façon de faire est généralement déconseillée, et ce pour diverses raisons.

D’une part, la toiture devient glissante une fois qu’elle est humidifiée. Les risques de chute ne sont pas donc à écarter. Ils sont néanmoins décuplés avec l’usage du Karcher. En effet, la haute pression de l’eau peut déstabiliser l’intervenant.

D’autre part, la projection d’eau peut endommager les tuiles lorsqu’elle est trop forte. Elle peut également accentuer leur porosité et les rendre plus poreuses. Ce qui va favoriser les infiltrations d’eau.

Enfin, le nettoyage à la brosse se révèle plus efficace que le nettoyage au Karcher. En effet, ce dernier n’élimine que les premières couches de salissures sur les tuiles. Les résidus qui sont incrustés résistent à ce procédé. Mais peu importe la technique de nettoyage choisie, nous vous conseillons de faire appel à un spécialiste en nettoyage et demoussage de toiture pour entretenir votre couverture.

Outre le nettoyage au karcher, comment peut-on désencrasser une toiture ?

Pour éviter les risques de dégradation des tuiles, il est préférable d’opter pour une technique de nettoyage plus douce. Il est de ce fait recommandé d’opter pour le nettoyage à la brosse. Dans un premier temps, cette technique consiste à humidifier la toiture, puis à frotter énergiquement sa surface au moyen d’une brosse dure.

Pour faciliter le décollement des salissures, l’usage de produits de nettoyage spécifiques demeure conseillé. Vous pouvez par conséquent utiliser des produits d’entretien pour toiture comme les produits anti-mousse et les produits hydrofuges. Toutefois, assurez-vous qu’ils sont adaptés au type de matériau de couverture que vous avez. En effet, on entretient différemment une toiture en ardoise naturelle et une toiture de tuiles en terre cuite. Dans le choix de vos produits d’entretien, nous vous encourageons donc à solliciter les conseils d’un couvreur professionnel.

Quelles précautions doit-on prendre si l’on désire entreprendre un nettoyage à haute pression ?

Malgré les risques encourus, vous pouvez penser que le nettoyage à haute pression est la meilleure solution pour obtenir un toit parfaitement propre. Si vous optez pour ce procédé, vous devez absolument prendre les précautions nécessaires.

Pour commencer, munissez-vous des équipements de protection indispensables. Portez un harnais de sécurité et des bottes anti-dérapentes pour éviter les chutes. Le port de casque de sécurité est également préconisé avant de monter sur le toit.

Ensuite, assurez-vous que la pression de l’eau n’est pas réglée au maximum. Comme susmentionnée, une eau projetée à haute pression peut altérer les tuiles.

Enfin, n’hésitez pas à utiliser des produits d’entretien de toiture pour obtenir un meilleur résultat. Pour préserver la propreté de votre toit plus longtemps, appliquez à sa surface un traitement hydrofuge. Ce produit améliorera d’ailleurs l’étanchéité de vos tuiles.

Write A Comment