Avoir votre propre maison… Un endroit qui ne serait qu’à vous et que vous serez libre de modifier au gré de vos envies… Cette idée vous trotte dans la tête depuis déjà bien longtemps. Sauf qu’étant donné le lourd engagement financier que représente cet achat, vous craignez de vous tromper. C’est un sentiment tout à fait normal. Avant d’aller plus loin, prenez quelques secondes pour lire ces précieux conseils.

Établir un budget réaliste

En moyenne, les Français remboursent leur prêt immobilier pendant 17 ans et 7 mois. L’achat d’un logement est une décision qui influencera votre quotidien pendant de nombreuses années. Ne le faites pas à la légère.

Soyez réaliste. Certes, vous appréciez les appartements haussmanniens aux moulures et cheminées d’époque mais avez-vous vraiment les moyens d’y vivre ? Prenez le temps de considérer le volume de votre apport personnel, vos différentes sources de revenus et surtout votre capacité d’endettement.

Une fois que vous aurez établi un budget concret, vous aurez une idée plus précise des quartiers qui vous seront accessibles et de la surface que vous pouvez vous offrir.

Choisir votre quartier avec soin

Vous passerez plusieurs années dans cette habitation. Aujourd’hui, le brouhaha quotidien des pubs avoisinants vous semble divertissant. Mais sur plusieurs années, quand le manque de sommeil affectera votre humeur, vous n’en pourrez plus.

Il en va de même de la proximité des commerces. Essayez donc de parcourir 3 kilomètres à chaque fois que vous voulez acheter une baguette de pain… Recherchez les projets en cours ou prévus par la commune. Vous pourrez toujours réaménager votre domicile mais il est impossible de rénover tout un quartier.

Déterminer avec précision le nombre de m2 nécessaire

L’achat d’une maison est un projet sur le long terme. Il est donc nécessaire d’acheter en fonction de ses besoins actuels tout en gardant un œil sur le futur.

Par exemple, si vous êtes un jeune couple, il y’a fort à parier que d’ici quelques années, la famille s’agrandisse. En lieu et place d’un studio avec chambre ouverte sur le salon, préférez un appartement moderne de 2 chambres. Tout en respectant vos besoins actuels, un tel logement ne vous obligera pas à déménager à la naissance de votre bébé.

Prendre son temps

Si vous lisez cet article, c’est probablement que l’envie de devenir propriétaire immobilier vous brûle de l’intérieur. Refrénez vos pulsions et visitez autant de biens que possible. Prenez le temps de comparer et d’examiner chaque détail avant de signer.

Écrire Un Commentaire