La rénovation de la charpente reste une étape indispensable lorsque celle-ci présente des anomalies. Généralement, il est possible de réaliser une rénovation partielle ou totale de la charpente. Les travaux à réaliser sont nombreux. En réalité, les mauvaises conditions climatiques, la présence d’insectes xylophages, la dégradation du matériau à cause du manque d’étanchéité de la couverture du toit… peuvent amener un propriétaire à réaliser la réfection de la charpente de sa maison. Si vous êtes concerné, voici donc quelques informations importantes à savoir sur le sujet.

  • Diagnostic et évaluation des travaux de rénovation

Pour être sûr de réussir les travaux de rénovation de la charpente, il est indispensable d’établir un diagnostic de l’état des lieux. Cela permettra notamment de détecter les problèmes, notamment la présence d’insectes ou de champignons, les chevrons, les éventuelles infiltrations d’eau, la qualité de l’aération sous-toiture. Ce sera après ces vérifications qu’il est possible de connaître le type de travaux à effectuer sur le chantier. Dans tous les cas, afin d’obtenir un diagnostic complet et fiable, l’idéal serait de faire appel à un expert à l’exemple de cet artisan couvreur charpentier dans le Rhone. Il saura exactement les actions à entreprendre pour détecter tous les problèmes au niveau de la toiture et de la charpente. Selon le cas, il proposera les solutions adéquates pour une rénovation réussie.

Mais un diagnostic permet également de connaître au préalable le coût des travaux. Généralement, après cette étape, le propriétaire pourra notamment demander et comparer plusieurs devis auprès de plusieurs professionnels ou entreprises. Il faut dire que cette étape est incontournable pour pouvoir préparer son budget et pour connaître les solutions adéquates pour rétablir l’état de la charpente.

  • Quelques idées de travaux sur la charpente

Au cours de la réfection de la charpente, il est possible de changer complètement son aspect et sa forme. Les travaux peuvent même aller jusqu’au rajout de chiens assis, de lucarnes ou même l’aménagement des combles. Dans ces cas, il est nécessaire de toucher à toute l’ossature de la charpente, la réorienter ou même pour l’élever. Dans un autre temps, il est même possible d’envisager la pose de panneaux solaires ou de tuiles photovoltaïques. Ce sera notamment une solution pour un investissement rentable. Malgré cela, tous ces travaux nécessitent la demande d’un permis de construire auprès de la mairie.

En plus de ces travaux, la rénovation de charpente peut également induire à des travaux d’isolation. Dans le cadre de ce type de travaux, l’isolation peut notamment se faire par l’intérieur ou par l’extérieur. Pour un comble habitable, l’isolation par l’intérieur, plus abordable, demande de son côté des poutres très bien traitées contre les xylophages, l’humidité et les champignons. D’un autre côté, l’isolation par l’extérieur permettra de laisser les poutres visibles. Ce qui offrira un aspect esthétique authentique. Autrement, il est aussi intéressant de mettre en place un pare-vapeur pour permettre la bonne circulation de l’air sous la toiture, diminuant ainsi la dégradation du bois de la charpente tout en isolant parfaitement le toit. Il faut dire que les travaux d’isolation permettent d’éviter les déperditions de chaleur. Il faudra alors profiter de cette occasion pour bénéficier d’un crédit d’impôt. 

Write A Comment